Communiqué – Hommages à Michel Ricart

Nous venons d’apprendre avec une grande tristesse le décès de Michel Ricart, ancien Maire de Lognes. « Changer la vie » a été son moteur dans son engagement politique.

Si son action de construction de la ville et du territoire est saluée par beaucoup, nous nous rappelons avec beaucoup de respect son engagement dans la vie associative et au service de l’émancipation de toutes et de tous.

Après avoir créé la MJC Victor Jara à Champs sur Marne, Michel initie l’Union Départementale des MJC de Seine-et-Marne et quand il arrive à Lognes, il a cette volonté politique de créer la MJC Camille Claudel qu’il accompagne fortement dès son démarrage.

Récemment à l’occasion des 50 ans de la Fédération Régionale des MJC, dont il avait été également un des administrateurs, il témoignait en quoi la MJC permettait cette éducation permanente. Celle qui peut changer la vie grâce à l’esprit collectif, pour faire bouger les choses, au service de, avec, et par tous.

Aujourd’hui les adhérents des MJC, à Lognes, mais également à Champs, et en Seine-et-Marne lui doivent beaucoup. Nous l’en remercions et continuons cette tâche avec l’énergie qu’il nous a montrée.

Nous adressons à Marie-Paule, son épouse, et à sa famille, toutes nos pensées respectueuses et chaleureuses.

 « Au vu des engagements de Michel Ricart, la famille vous invite à faire un don à la Fondation de France via le lien ci-dessous, au lieu des traditionnelles fleurs et couronnes » :

https://fdf.friendraising.eu/michel.ricart

Bernard Herbiet rend hommage à Michel Ricart, militant de l’Education Populaire et Maire

Avant d’arriver à Lognes, en 1983, Michel Ricart habitait Champs sur Marne où il avait été le père
fondateur de la MJC Victor Jara et du Centre Social Georges Brassens.
En 1986, il est élu conseiller municipal et m’apporte tout son soutien dans la création de Lognes Demain, association socio-culturelle.
En 1988, étant toujours conseiller municipal, il a la volonté politique d’avoir une MJC sur la commune de Lognes.
Là aussi, il m’apporte un soutien total qui m’a permis d’être élu président et cela pendant 22 ans.
En 1989, il est élu maire de Lognes et le restera jusqu’en 2016.
Toute son action en temps que maire a été au service de la collectivité.
Pendant les 14 dernières années de son mandat de maire, il a été élu président du SAN du Val
Maubuée.
En 1981, il a créée l’Union Départementale des MJC de Seine et Marne dont j’ai été secrétaire à partir de 1989 jusqu’à la fusion avec l’URJCAD.

A cette époque, il était également administrateur à la FRMJCIDF et je lui ai succédé à ce poste en 1989.
La MJC Camille Claudel doit lui rendre hommage car il a porté haut et fort les valeurs de l’Educ Pop que sont la tolérance, la solidarité, la fraternité, la laïcité et les valeurs républicaines.
En temps que président d’honneur de la MJC, j’adresse à son épouse, à ses enfants et petits-enfants
mes condoléances les plus sincères et les plus affectueuses.

Vous aimerez aussi...