Trot’Art

TROT’ART ou l’art éphémère dans la rue

 

 

 

PREAMBULE
Des artistes, à la fin des années 60, s’écartent délibérément des lieux consacrés : ateliers, galeries, musées, pour se confronter à la rue, à la nature, à des espaces désertiques. L’art éphémère est une communion entre un lieu, l’artiste et son œuvre, dont la photo devient alors le témoignage. Le public, les passants, dans le cas de réalisation dans des sites urbains, sont ainsi amenés à une réaction et à une réflexion culturelle sur leur propre histoire, sur leur espace quotidien.
L’espace collectif, l’espace public de la ville ne sont pas des lieux définis pour une pratique culturelle, mais ils demeurent néanmoins des espaces vivants. Et, à y regarder de plus près, ce sont des lieux où la pratique artistique peut être moins décalée de la demande des habitants, car c’est là qu’ils vivent.

C’est cet espace collectif qu’il est important d’animer, par des actions incitant les passants et les habitants à ralentir leurs pas et à réapprendre à sourire, à se parler, à manifester leur plaisir ou leur désapprobation. C’est surtout le lieu, aujourd’hui, où ils ont le plus besoin d’étonnement, de création, d’imaginaire collectif.

 

 

QU’EST-CE QUE TROT’ART ?

TROT’ART est né à la MJC Maison Pour Tous Camille Claudel de Lognes (77) en octobre 1990. Cette manifestation se déroule en plein air, sur une journée. Les artistes qui y participent, professionnels et amateurs de tous âges, individuels ou en groupe, créent pendant cette journée une œuvre d’art éphémère, souvent avec la participation du public. Le respect du site, de l’environnement, de la maîtrise du temps, sont les seules contraintes de TROT’ART, et incitent les plasticiens à une recherche innovante et en lien avec le lieu choisi.

Le temps d’une journée, Lognes devient le théâtre de l’imaginaire où tous les regards surpris découvrent avec enchantement et rêverie leur quotidien anonyme transformé, enrichi par l’intégration d’éléments extérieurs et de créations plastiques, de performances, auxquelles sont parfois associées d’autres formes d’art : musique, danse…
Ces réalisations, qui reposent sur la maîtrise du temps et le caractère aléatoire et éphémère, ne nous permettent plus d’envisager l’œuvre comme un produit final mais comme un processus qui inclut le projet, la performance, la transformation et la dérive. La photo, seul témoignage, conserve ainsi ce qui est passage et qui nous échappe.

Juan Miro disait :  » l’art peut mourir, ce qui compte, c’est qu’il ait répandu des germes sur la terre « .

 

 

OBJECTIFS DE TROT’ART
· Transformer l’espace public urbain, habituellement déserté par les arts plastiques
· Créer des rencontres entre artistes professionnels, amateurs et passants
· Sensibiliser un public plus large à l’art éphémère dans la rue en favorisant l’intervention des passants aux réalisations plastiques
· Donner du sens à l’espace de vie en saisissant ce moment de création comme l’expression de l’identité d’un lieu et comme la réappropriation collective de ce même lieu par les artistes et la population
· Sociabiliser l’espace urbain : il devient lieu de rencontre de tous les publics, d’expression et de partage, et permet à l’événement de participer à la mémoire collective de la ville nouvelle
· Découvrir les artistes contemporains

 

 

ACTEURS

Les participants à TROT’ART viennent bénévolement. Les matériaux leur sont fournis par la MJC MPT Camille Claudel, et les repas de la journée (petit déjeuner, pique-nique au déjeuner, dîner) sont organisés et pris en charge par notre association.

· Plasticiens, sculpteurs, peintres, musiciens, danseurs, comédiens et photographes professionnels et amateurs
· Associations d’artistes plasticiens
· Adhérents enfants et adultes des ateliers arts plastiques des Maisons des Jeunes et de la Culture Maison Pour Tous du Val Maubuée
· Adhérents des cours d’alphabétisation de la MJC MPT Camille Claudel
· Instituteurs et leurs élèves, professeurs d’Arts Plastiques et leurs élèves, groupes scolaires et des collèges du Val Maubuée
· Centres de loisirs du Val Maubuée
· Etudiants des Beaux Arts et des Ecoles d’Art de France… ou d’ailleurs !
· Les passants, le public qui participe le jour de la manifestation

Et tous ceux, non cités, qui désirent réaliser une œuvre d’art éphémère.

 

 

HISTORIQUE TROT’ART


Samedi 20 octobre 1990
· 10 projets réalisés par 30 plasticiens amateurs et professionnels
· Mémoire de l’action : CASSETTE VIDEO
· Partenaires : Mairie de Lognes, banque SNVB, Images & Images, Leroy Merlin, Aquarelle, Ets M. Bermann, La Poste.

1990

Samedi 28 septembre 1991
· 21 projets réalisés par 28 plasticiens amateurs et professionnels
· Mémoire de l’action : DEPLIANT
· Partenaires : Mairie de Lognes, Conseil Général de Seine-et-Marne, Images & Images, Aquarelle, Leroy Merlin, La Poste.

1991

Samedi 3 octobre 1992
· 21 projets réalisés par 54 plasticiens amateurs et professionnels
· Mémoire des œuvres : POCHETTE DE CARTES POSTALES
· Photographe : Eric MORENCY
· Partenaires : Mairie de Lognes, Conseil Général de Seine et Marne, F.A.S., La Poste, Aquarelle, Ets. Bermann.

1992

Samedi 7 mai 1994
· 23 projets réalisés par 70 plasticiens amateurs et professionnels
· Mémoire des œuvres : LIVRE PHOTOGRAPHIQUE NOIR ET BLANC
· Photographe : Eric MORENCY
· Partenaires : Mairie de Lognes, Aquarelle, Leroy Merlin, Bermann, Lefranc Bourgeois, La Poste.

1994

Samedi 4 mai 1996
· 27 projets réalisés
· 26 artistes plasticiens, photographes, danseurs et musiciens professionnels
· 90 plasticiens amateurs
· 435 enfants et jeunes encadrés par des plasticiens professionnels
· Mémoire des œuvres : RECUEIL PHOTOGRAPHIQUE COULEUR
· Photographe : Eric MORENCY
· Partenaires : Mairie de Lognes, la Clé des arts, F.A.S. Ile-de-France, Peter Lavem, RATP, Mc Donald’s.

1996

Samedi 16 mai 1998
· 30 projets réalisés
· 57 artistes plasticiens, photographes, danseurs
· 150 scolaires, 60 enfants et jeunes du quartier
· Mémoire des œuvres : RECUEIL PHOTOGRAPHIQUE COULEUR
· Photographe : Eric MORENCY
· Partenaires : Mairie de Lognes, la Clé des arts, F.A.S. Ile-de-France, Peter Lavem, Star Color.

1996

Samedi 27 mai 2000
· 25 projets réalisés
· 112 artistes plasticiens, photographes, danseurs et musiciens professionnels et amateurs
· 110 scolaires, 100 enfants et jeunes de Lognes
· Mémoire des œuvres : RECUEIL PHOTOGRAPHIQUE COULEUR
· Photographe : Eric MORENCY
· Partenaires : Mairie de Lognes, F.A.S. Ile de France, le SAN de Marne-la-Vallée/Val Maubuée, RATP, les Pompiers de Lognes, Rougier et Plé, Max Sauer, Peter Lavem, Star Color.

2000

Samedi 25 mai 2002
· 32 projets réalisés
· 110 artistes plasticiens, photographes, danseurs et musiciens professionnels et amateurs
· 70 scolaires, 48 enfants et jeunes de Lognes et 25 encadrants
· Mémoire des œuvres : RECUEIL PHOTOGRAPHIQUE COULEUR
· Photographe : Eric MORENCY
· Partenaires : Mairie de Lognes, FASILD, Mission Ville 77, SAN de Marne-la-Vallée/Val Maubuée, Conseil Régional d’Ile-de-France, Conseil Général 77, Union Départementale des MJC 77, DDJS 77, Starcolor, RATP, La Nouba, Peter Lavem, Rougier et Plé.

2002

Du mercredi 26 au samedi 29 mai 2004
« Trace – Piste – Parcours – Labyrinthe » avec France de Ranchin
· 38 projets réalisés
· 188 artistes plasticiens, danseurs, comédiens, adhérents des MJC MPT du Val Maubuée, amateurs et professionnels
· 6 classes de primaire, 3 groupes de centres de loisirs et encadrants soit 260 enfants de la ville de Lognes
· Mémoire des œuvres : RECUEIL PHOTOGRAPHIQUE COULEUR
· Photographe : Eric MORENCY
· Partenaires : Mairie de Lognes, Mission Ville 77, SAN de Marne-la-Vallée/Val Maubuée, Conseil Régional d’Ile-de-France, Conseil Général 77, Union Locale des MJC MPT du Val Maubuée 77, Starcolor, RATP, La Nouba, Peter Lavem, Rougier et Plé.

2004

Les autres éditions en images, videos,… sur Facebook

  • Vous pouvez utiliser ces mots-clés HTML : <a> <abbr> <acronym> <b> <blockquote> <cite> <code> <del> <em> <i> <q> <s> <strike> <strong>

  • Flux de commentaires pour cet article
Haut de page